Rechercher
  • Ginette Forget

La vie est si simple…

Trouvez vous que la vie est simple?             

Selon vous, pourquoi est-elle parfois si compliquée?

Vous êtes-vous déjà posé la question?... Le savez-vous?

Il est très rare que je fais cela, mais aujourd’hui j’ai l’élan de proposer quelques pistes de réflexions qui peuvent aider à Voir Autrement et nous rendre libres.


1e La première chose est de voir que nous sommes rarement contrariés (en vérité jamais) pour la raison que nous croyons. Ces situations ne font que faire resurgir des sensations, des histoires en résonance avec le passé.


2e Un des grands pièges, est que la plupart du temps, nous cherchons une excuse, une raison, une explication, une solution… à l’extérieur! C’est ce que nous avons appris à faire. (Un mécanisme à revoir)


3e Nous nous sentons tellement concernés par l’histoire qui se joue, que nous voyons celle-ci comme une attaque. De plus, de ce point de vue, nous avons la conviction que ceci vient de l’extérieur, de l’autre, de Dieu… de nous-mêmes à l’occasion!


Une autre façon de VOIR. Une voie rapide… la voie de l’UNITÉ.


1e  Rien ne peut nous attaquer, à moins que nous y consentions. Ici maintenant, dans la fraîcheur de l’instant, rien de cela n’existe véritablement. (Voir que nous faisons exister cela par notre pensée. 

Ce sont nos pensées qui demandent à être investiguées, pas la situation!)


2e  Tout part de soi, il n’y a rien à l’extérieur… que des occasions de se voir. Ce qui voit, ce qui pense, ce qui perçoit, ce qui entend, ce qui juge, c’est soi. Nous percevons selon notre expérience de vie, nos concepts, nos valeurs. L’autre ou la situation ne fait que nous inviter à revisiter cela en soi. A nous faire voir que nous nous sommes quittés!


3e  Ce qui semble extérieur est là pour me rendre libre, pour me permettre de voir les barreaux de la prison dans laquelle je me suis enfermé. Lorsque je change ma perception, je change l’histoire… en vérité l’histoire me quitte. Rien ne change… mais tout change. Le véritable miracle est le changement de perception!


Lorsque nous baignons dans l’Art de la Présence, que tout est accueilli et perçu avec ce regard neuf, nous ne pouvons que constater que la vie se vit, que nous sommes LIBRES! Que nous sommes constamment invités à rentrer à la maison. A ne plus nous quitter!


« Rien de réel ne peut être menacé. Rien d’irréel n’existe. En cela réside la paix de Dieu. » (Un cours en Miracles)



La vie est si simple…


38 vues

© 2018 Ginette Forget, Artiste de la Présence

Créé avec Amour par