Rechercher
  • Ginette Forget

Doit-on absolument “avoir” ou “suivre” un Maître Spirituel ?


Pour répondre à la question:

“Doit-on avoir un Maître Spirituel sur ce chemin de l’Eveil ?”...


Déjà, l’idée d’être sur un chemin, c’est qu’on cherche à aller quelque part, et l’invitation que je fais, régulièrement, c’est de pouvoir réaliser que Nous y sommes DÉJA ! C’est déjà là, en nous, en Soi, complet, Ici-Maintenant. Voilà. Pour moi, c’est comme ça que ça se passe, il n’y a pas à “aller quelque part”, ni à chercher quelque chose, ni à comprendre.


C’est un sujet tellement délicat, tellement nuancé, ça tient à un petit cheveu, tout le temps. Et c’est tout.


Le piège, avec le Maître, un exercice ou quelque chose d’extérieur à Soi, c’est de croire que ça va passer par Lui, par Elle, de s’attacher à “ÇA” et d’avoir peur que si “ÇA” nous quitte, il n’y aura plus “ÇA”.


Devenir son propre Maître. Apprendre à écouter Ici, à la maison, comment “ça” se passe. Aller au-delà du personnage que je crois être pour arriver à toucher cette force de vie, “ÇA” qui m’habite et pouvoir me pauser Là.

Très rapidement je vais pouvoir m’appuyer Ici, revenir à la maison, me pauser là et VOIR que tout ce qui n’est pas “ÇA” ne fait que passer.

Ça, c’est de la maturité et de l’autonomie.


Y a-t-il vraiment un Maître ?

Ça, c’est aussi un grand questionnement pour moi, parce que je ne pense pas qu’il y ait un Maître qui soit extérieur à Soi.


Ma spécificité, c’est ça : que l’on puisse partager ensemble, en toute simplicité. Il n’y a pas de Maître, il n’y a pas d’élève. Il y a de beaux humains qui se retrouvent ensemble pour se pauser Là, dans cette… JOIE d’être ensemble, tout simplement, et de goûter “ÇA”.


Prendre le temps de se pauser Là, de goûter “ÇA”, tout simplement. C’est vraiment un grand mystère encore, pour moi, mais l’évidence c’est que, tout à coup, “ÇA” apparaît. Je ne sais pas comment.


Silence


Je ne sais plus rien, en fait.


Extraits de la vidéo : Doit-on "avoir" ou "suivre" un Maître Spirituel ?

Transcrite avec Amour par Dominique Lahaut



Crédit photo : Christophe Colonval. MERCI !







122 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2018-2021 Ginette Forget, Artiste de la Présence

Créé avec Amour par