Rechercher
  • Ginette Forget

Comment me positionner face à la souffrance de l’autre?

La question de cet homme dans la vidéo qui suit est aussi celle de plusieurs… « Comment me positionner face à la souffrance de l’autre? »


L’invitation réelle est de voir ce que cela éveille en soi, pas en l’autre! D’avoir un regard honnête sur notre ressenti. D’avoir l’humilité de reconnaître que cela est en nous. De sentir l’émotion, d’observer l’endroit où celle-ci se situe dans le corps et de respirer en permettant, l’espace d’un instant, que cela circule. D’accueillir ce mouvement avec sincérité et de laisser cette sensation faire son chemin… et se libérer d’elle-même!


Chercher à ce que les sensations, les choses et les autres soient autrement que ce qu’ils sont, c’est la souffrance assurée. A chaque fois que nous sommes en résistance nous permettons à l’histoire d’exister. De plus, nous entretenons cette douloureuse sensation d’être coupable, responsable de la situation et la contraction reste.


Lorsque cela est vu et embrassé, nous sommes libres et c’est le retour à la plénitude qui ne nous avait jamais quittés. Nous l’avions simplement recouverte de nos peurs. De là, nous sommes aptes à accompagner à partir du cœur et non de nos peurs!


Ce que toute personne a besoin, c’est de se sentir aimée et en sécurité, particulièrement dans les moments de grande fragilité.


Rappelons-nous que la vie sait ce qu’elle fait. La seule réalité qui soit Ici et Maintenant!



Comment me positionner face à la souffrance de l’autre?

0 vue

© 2018 Ginette Forget, Artiste de la Présence

Créé avec Amour par