Rechercher
  • Ginette Forget

Amoureux, Amoureuse de la Réalité

Dernière mise à jour : 26 oct.

Amoureux d’un idéal d’amour romantique auquel on est attaché

ou amoureux de la Réalité ? Aujourd’hui, je suis une amoureuse de la

Réalité et j’aime vraiment ça.


Amoureuse de la Réalité, parce qu’amoureuse de Ce qui est là.


Amoureux de la Réalité, c’est reconnaître que ce qui est là, c’est Ça qui est là Ici, dans l’Instant et je dis OUI à Ça.


Cet amour de la Réalité, c’est ça qui change toute une vie parce que, quand on est des amoureux de la Réalité, on arrête de vouloir que la vie soit autrement que ce qu’elle est.

Ce qui nous fait souffrir, c’est de vouloir que ce soit autrement.

Quand on arrive à voir ça, tout change dans notre vie.


Quand on arrive à voir la beauté et l’Amour dans le réel, c’est le repos total.

Cela veut simplement dire que j’arrête d’être contre.

Etre contre, juste être contre, c’est très énergivore.


Amoureuse de la Réalité, c’est arriver à pouvoir aimer Ce qui est là, tel que c’est, dans l’Instant. Pas parce que je cautionne ça pour le reste de mes jours, tout simplement parce que c’est Ça qui est là, Ici-Maintenant.


Simple comme Ça.


Ce n’est peut-être pas l’idéal où je suis maintenant, mais c’est là que je suis. Ce n’est peut-être pas l’idéal ça (l’extérieur), mais à l’instant même, c’est là que je suis. Est-ce que je peux honorer ça ?

Je reviens dans cet Instant. Et dans l’Instant, on le sait bien, il n’y a pas de problème. Aucun problème. Il ne peut pas y en avoir, Ici dans l’Instant. L’Instant, il est neutre. Il est dans ce lieu, Ici (en Soi, à la verticale) qui ne bouge pas.


Silence


Amoureuse de la Réalité, c’est amoureuse de ce réel qui est là, pas de tous les filtres qui me bloquent la vue, mais LIBRE de tout ça, ici dans l’Instant. Honorer ce qui est là, tout simplement parce que c’est Ça qui est Là.

Cela fait que j’arrête d’être contre. Je suis AVEC.

Avec Ça, à la maison.

Avec Ici.

Et quand je suis Avec, quelque chose ici (en Soi) se dépose.


Aussi étrange que cela puisse paraître, c’est là que le véritable changement peut arriver… parce que j’arrive dans cette fréquence d’Amour véritable où je peux me poser.


Je peux m’enlever du chemin, enlever du chemin toutes ces pensées, ces concepts, ces théories que j’ai développées.

Enlever ça du chemin, dégager, faire place nette pour pouvoir accueillir la vie, dans ce mouvement de vie qui est avec Ce que je suis, cette Essence de vie spécifique qui me traverse et qui nous correspond, tout simplement.


Ça, qui nous traverse, c’est juste UN. C’est là l’Unité.


Amoureuse de la Réalité, c’est cette gratitude naturelle de préférer la Réalité au rêve (le mental), de préférer la Réalité à tous ces concepts (l’extérieur) que j’ai pu avoir, de préférer la Réalité à toutes ces fantaisies romantiques que j’ai entretenues, de préférer la Réalité à tout ça. Préférer VOIR ce qui est là, à l’Instant.

Tout à coup, l’évidence apparaît.

J’étais tellement coincée dans ce que je croyais être réel dans la vie, que j’avais oublié de voir la Réalité telle qu’elle est.


Amoureuse de la Réalité, pour moi, c’est ça. Cela peut même être lorsque je suis malade ou que j’ai un mal de tête, dire “Oui”. Dire Oui à Ça qui est là. Ce n’est pas pour toujours.


Pour toujours, c’est l’Instant.


Je vais laisser ça passer, circuler, respirer dans l’INSTANT. Pas de projection, pas d’autre histoire par dessus. C’est tout ce qu’on met par-dessus - toutes les pensées, toutes les histoires - qui ajoute et nourrit ce que l’on ne veut pas.


Amoureux de la Réalité, c’est choisir de revenir à la maison et d’être dans cette vulnérabilité, dans cette lucidité de voir ce qui est là, tel que c’est, dénué de filtres… VOIR !

Plus je vais dire Oui à Ça, là dans l’Instant, plus je reviens ici (en Soi) dans cet espace où je suis en sécurité, plus le nuage se dissipe rapidement et je peux voir un autre spectre que je n’avais même pas imaginé.

On le voit bien, on l’expérimente entre nous, comment la sécurité que l’on peut sentir ensemble nous amène à aller tellement plus loin que tous ces fantasmes, ces idées, ces romances qu’on s’est raconté.es.

C’est tellement beau de voir ça : lorsque tout à coup, Ça s’ouvre et que l’évidence apparaît, c’est une joie sans nom…


Silence


… de l’Amour au-delà de toute intention, romance, idéologie.

Simplement l’Amour qui se reconnaît, qui se vit.


Soyons des Amoureux de la Réalité, pas d’une idéologie mais de la Réalité.


Silence


Extraits de la vidéo : Amoureux, Amoureuse de la RÉALITÉ.

Transcrite avec Amour par Dominique Lahaut



Crédit photo : François Pesson


Amoureux, Amoureuse de la RÉALITÉ. (EXTRAIT D'UNE WEB-RENCONTRE)


265 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout